7 preuves que les abeilles vont sauver le monde

La plupart du temps, ces petites fées butinent les fleurs dans l’indifférence générale. Pourtant, elles sauvent régulièrement la planète sans masque ni super pouvoir. La preuve par ces sept exploits.

Les abeilles remplissent notre assiette au quotidien

Les abeilles remplissent notre assiette au quotidien
© Neric Blein CC BY-NC-SA 2.0 / Flickr

Nous devons aux abeilles un tiers de notre nourriture et de celle des animaux. Les abeilles font vivre l'écosystème en permettant la reproduction de certaines plantes, grâce à leur remarquable travail de pollinisation :

  • Dès le début du printemps, les abeilles quittent le nid pour aller butiner les premières fleurs.
  • Elles ramènent leur précieux nectar à la reine pour qu'elle ponde d'autres sœurs.
  • En mai, les abeilles sont trop nombreuses.
  • La reine, qui a donné naissance à des princesses, quitte la ruche pour en créer une nouvelle.

De juillet à août, les abeilles travaillent d'arrache-pied pour butiner toutes les fleurs des environs. Lorsque les jours raccourcissent et le froid revient, les abeilles hibernent bien au chaud dans la ruche.

Les abeilles : véritables détecteurs de mines

Les abeilles : véritables détecteurs de mines
© Thinkstock

En Croatie, une armée d'abeilles démineuses rigoureusement entraînée sauve des vies grâce à leurs facultés olfactives puissantes. Elles peuvent en effet renifler des odeurs à 4,5 km de distance.

  • Les abeilles reçoivent un entraînement qui consiste à leur faire associer l'odeur du sucre avec celui de la TNT.
  • Elles partent ensuite en mission sur le terrain pour détecter les mines profondément enfouies dans le sol.

Le miel : une douceur aux multiples vertus

Le miel : une douceur aux multiples vertus
© Thinkstock

Les abeilles offrent un précieux nectar aux vertus multiples. Outre son arôme et son goût sucré, le miel peut avoir plusieurs utilités :

  • Il révèle le taux de pollution et la présence d'hydrocarbure sur les lieux où évoluent les abeilles.
  • Un peu de miel calme et apaise durablement les irritations de la gorge.
  • Riche en vitamine C, le miel donne de l'énergie pour toute la journée.
  • Moins calorique que le sucre classique, le miel est un allié de choix pour effectuer un régime.
  • En cas de brûlure, il favorise la cicatrisation.

Le venin a un pouvoir guérisseur

Le venin a un pouvoir guérisseur
© Thinkstock

Régulièrement utilisé en acupuncture, le venin d'abeille rend un beau service. Malgré l'absence de preuves scientifiques, la thérapie par le venin est populaire chez les personnes atteintes de douleurs musculosquelettiques.

En effet, le venin d'abeille aurait un pouvoir analgésique et anti-inflammatoire qui permettrait de soulager les douleurs aux articulations :

  • les rhumatismes ;
  • les arthrites.

La cire d'abeille : multifonctionnelle !

La cire d'abeille : multifonctionnelle !
© Thinkstock

Une ruche regorge de cire. Cette substance jaune, vendue sous différentes formes, en lotion ou même en baume à lèvres, nous rend bien des services au quotidien. Son épaisseur et ses agents protecteurs en font un allié solide :

  • Elle hydrate la peau.
  • Elle apaise les gerçures et les irritations de l'épiderme.
  • Elle protège du froid et du vent.
  • Elle accélère la cicatrisation.
  • Elle combat les inflammations.

La gelée royale sauve des vies

La gelée royale sauve des vies
© Thinkstock

La gelée royale, produite en grande quantité dans la ruche, contribue à prévenir un certain nombre de maladies graves.

Riche en vitamines et en sucre, la gelée royale aide à lutter contre :

  • le cancer ;
  • le cholestérol ;
  • l’hypertension ;
  • l'insuffisance cardiaque.

La propolis : contre la douleur et les maladies

La propolis :  contre la douleur et les maladies
© Thinkstock

La propolis est une résine végétale fabriquée par les abeilles à partir des principes actifs de certaines plantes combinés à leurs enzymes salivaires afin d'assainir leur logis.

Pour nous, la propolis a de multiples vertus. Pendant l'Antiquité, les savants l'identifiaient déjà comme un bon antidouleur. À Rome, les soldats blessés recevaient de la propolis pour :

  • arrêter une hémorragie ;
  • accélérer la cicatrisation (elle stimule la régénération et la croissance des cellules de la peau) et calmer la douleur (elle a des propriétés anesthésiantes) ;
  • empêcher une infection, empêcher la propagation d'un champignon (action antibactérienne, antivirale et antifongique) ;
  • écarter les bactéries et bloquer leur croissance (antibiotique) ;
  • soulager les maladies respiratoires et assainir la bouche.

Pages Jaunes vous en dit plus

Ces super-héroïnes opèrent dans l'ombre pour conserver l'équilibre de l'écosystème et soigner de nombreux maux. Leurs multiples services rendus valent bien un petit hommage, non ?

Pour aller plus loin :

Ces pros peuvent vous aider

Liens rapides